L’installation des chaudières au fioul sera interdite à partir de 2022

chaudière

L’installation des chaudières au fioul sera interdite à partir de 2022

Dès le 1er janvier 2022, il vous sera impossible d’installer une chaudière au fioul neuve dans votre logement. Concernant les logements neufs, l’interdiction prend effet dès le 1er juillet 2021.

 Faudra-t-il changer sa chaudière au fioul d’ici 2022 ?

3,5 millions de foyers français. C’est le nombre de foyers qui se chauffent aujourd’hui au fioul. Principalement situés dans les zones rurales, cela représente près 12 % des ménages. « Le fioul est l’énergie de chauffage la plus polluante, elle est à la fois chère pour les ménages qui l’utilisent et contribue à la précarité énergétique » déclare Emmanuelle Wargon, la ministre déléguée au Logement. En termes de représentation, une maison moyenne de 100 mètres carré chauffée au fioul pendant un an représente l’équivalent de 50 000 km en voiture. Cet ordre de grandeur est bien sur indicatif mais représente le caractère polluant du chauffage au fioul. En 2018, le prix du fioul avait explosé pour atteindre près de 190 euros sur une commande moyenne de 1000 litres. En termes d’échelle, le fioul est le moyen de chauffage le plus cher parmi le chauffage au bois, le chauffage au gaz et le chauffage à l’électricité. Une chaudière au fioul coûterait entre 1500 euros et 3000 euros par an selon le gouvernement. Il apparaît évident qu’il va falloir changer sa chaudière au fioul pour faire des économies d’énergies et rentrer dans les clous niveau législatif.

Les aides financières pour changer sa chaudière

« Pour ces mesures, nous allons plus que doubler les aides à la rénovation des logements », a ajouté Emmanuelle Wargon. Le gouvernement prévoir donc d’insuffler une véritable politique de changement globalisée du moyen de chauffage des Français. L’idée est d’inciter à la rénovation énergétique des bâtiments tout en améliorant la gestion de la consommation énergétique. Sols Energies Bains effectue des travaux de chauffages éligibles a de nombreuses aides. Parmi ces aides disponibles pour changer sa chaudière au fioul l’on trouve :

 

  • L’Eco Prêt à Taux Zéro (Eco PTZ)  : cette aide le financement des travaux d’optimisation énergétique dans son habitation, que ce soit en maison ou en appartement. Dans cette aide est comprise l’installation d’une nouvelle chaudière. Cette aide qui prend la forme d’un prêt financier s’élève jusqu’à 30 000 €.
  • Le CITE (le crédit d’impôt transition énergétique) : l’installation d’une chaudière ouvre droit à un crédit d’impôt au taux de 30%. La limite est de 8.000 € pour une personne seule et 16.000 € pour un couple. Ce plafond monte à 400 € de plus par personne à charge supplémentaire.
  • La TVA à taux réduit : le taux de TVA descend à 5,5% (contre 10%) concernant certains travaux de rénovation énergétique. Le but est d’aider les consommateurs à diminuer leur facture en fin de mois tout en veillant à préserver l’environnement.
  • Le coup de pouce « Chauffage » et « Isolation » : le ministère de la transition énergétique et solidaire a souhaité aider tous les particuliers à sortir des énergies polluantes. Le but est de leur faire réduire leurs factures de chauffage. Les montants varient en fonction des moyens de chauffage. Par exemple, pour une pompe à chaleur hybride, comptez jusqu’à 4000 € d’aide par ménage.
  • MaPrimeRénov : une autre prime de l’Etat qui finance les projets de rénovation par un financement adaptatif. Cette prime comprend le chauffage, l’isolation, la ventilation, la rénovation globale ou les diagnostics et audits énergétiques. Si vous souhaitez remplacer votre chaudière à gaz ou à fioul par une pompe à chaleur air/eau, l’aide pourra s’élever à 7000 €. Pour les foyers aux ressources modestes, cette prime est cumulable avec Habiter Mieux sérénité. Cette aide finance les travaux qui permettent un gain énergétique d’au moins 35 %.

chauffage

Par quoi remplacer sa chaudière au fioul ?

La fin des chaudières au fioul va vous obliger à vous tourner vers des alternatives. Chez Sols Bains Energies, nous proposons la vente et l’installation de système de chauffage sur la région sur St-Jean-de-Védas près de Montpellier. Un système de chauffage central au gaz, au bois ou à granulé est le moyen de chauffage idéal. Il consomme près de 35 % moins d’énergie que la chaudière au fioul. Vous pouvez choisir un chauffage réversible gainable que nous installons au quotidien chez nos clients. Il permet de réduire votre facture de chauffage tout en faisant des économies d’énergie grâce à un contrôle maîtrisé de la température. Quant à la production d’eau chaude, elle est plus rapide et économique.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à contacter votre chauffagiste Sols Energies Bains. Vous obtiendrez un devis personnalisé ou des informations pour votre installation de chauffage.